Tokyo – Jour / Day 4

Shibuya koban

Eh bien on dirait qu’il y a un typhon près de Tokyo, donc la température depuis que nous sommes arrivés a été complètement pourrie. Nous avions pensé aller se balader à Shimokitazawa, faire un tour à la galerie LeLe à Daikanyama et rencontrer quelques amis, mais finalement nous sommes seulement aller à Shibuya acheter nos billets de Shinkansen (nous partons à Nagoya le 4) et à Mandarake pour peut-être trouver quelques jouets d’occasion intéressants.

Mandarake

Mandarake est un énorme magasin de bds usagées, pour ceux qui ne sauraient pas. Des tonnes de manga, doujinshi (l’équivalent slash des mini-comics?), des trames sonores d’anime et, évidemment, des jouets! On ne peut malheureusement pas prendre de photos (et l’endroit est bourré d’employés qui vont vous avertir si vous le faites). À part les figurines d’anime et de kaijus (qui, pour quelqu’un comme moi qui ne peut pas faire la différence entre un jouet du dollarama et un godzilla à mille dollars, semblent un peu trop chers pour ce qu’ils sont), il y avait quelques figurines Bearbricks, Bounty Hunter et Secret Base. Rien de vraiment excitant, la plupart des figurines plus rares n’étant pas à vendre, mais j’ai déniché un Vinyl Killer sous quelques boîtes! Vinyl Killer? Vous vous rappellerez peut-être qu’il y a une douzaine d’années, une compagnie japonaise du nom de Vacuum Records a sorti de petits camions avec une aiguille sous les roues et un haut-parleur dans le toit. Vous les mettez sur un disque et hop! Musique instantanée! J’étais trop cassé pour en acheter un à Harajuku quand j’ai visité leur boutique à Harajuku en 2000 et ils ont fermé depuis, alors je suis très heureux d’en avoir trouvé un! Et une édition spéciale Shonen Knife en plus!

Skullko-chan Bounty Hunter

Un client m’ayant demandé le Labbit Bounty Hunter x Kozik que j’avais vu à la branche Nakano de Mandarake, j’y suis retourné après avoir fait une douzaine de boutiques de souliers avec M. pour finalement trouver une paire qui lui faisait (elle a de tout petits pieds même au Japon). Le Labbit était cher, sans son carton et taché, alors j’ai laissé tombé, mais j’ai acheté quelques vieux Skullkuns de Bounty Hunter (le sqweek toy et le couple Skullko-chan et Skullkun) – 1997! Je vais peut-être les garder à la boutique pour donner un peu de street cred à l’endroit! 😉 J’ai aussi acheté une chouette banque Nekojiru. Lisez le manga dérangeant et regardez l’anime psychédélique si vous en avez la chance.

Je ne pense pas que je pourrais revivre à Tokyo. Trop de foules, trop bruyant, des gens qui courent partout… et la culture dominante du Kanto est profondément anale. Me croirez-vous si je vous dit qu’ils ne m’ont pas laissé prendre une photo de la tache sur le Labbit pour montrer à mon client? Quand j’ai demandé pourquoi, le caissier m’a répondu, comme s’il me faisait une grande faveur, que des photos avaient été utilisées de façon détournées dans le passé et que toute photo sans exception était désormais interdite, mais que cette information était secrète.

J’espère que les gens à Nagoya seront plus relaxes!

-+-

Well, it seems there’s a typhoon near Tokyo, so the weather has been miserable since we got here. We thought at first we’d hang out in Shimokitazawa, go check out the LeLe Gallery in Daikanyama and meet with some friends, but we ended up only going to Shibuya to buy our Shinkansen tickets (we’re leaving for Nagoya on the 4th) and check out Mandarake to maybe get some cool second hand toys.

Vinyl Killer Shonen Knife

Mandarake is this -huge- second hand comic emporium, for those of you who don’t know. Tons of manga, doujinshi (the slash culture equivalent of mini-comics?), anime soundtracks, and of course, toys! It’s really too bad we can’t take pictures (and the place is filled with workers who will come and warn you if you do). Anyhow, beside the anime and kaiju (who, for someone like me who couldn’t make the difference between a dollar store toy and a thousand dollar godzilla, seem way overpriced), there were some Bearbricks, Bounty Hunter and Secret Base figures. None were particularly exciting, but I managed to find a Vinyl Killer under some random boxes! Vinyl Killer? You might remember, some 12 years ago or so, that a Japanese company called Vacuum Records put out these nice toy trucks with a needle embedded under their bellies and with a speaker in the roof. You put them directly on a record, and there you go! Instant music. I was too broke to buy one in Harajuku when I visited their store in 2000, and they have closed since, so I was glad to finally find one. And it’s the Shonen Knife special edition too!

nekojiru banque

A client had asked for the Bounty Hunter x Kozik Labbit I had seen at the Nakano Mandarake branch, so after stopping at a dozen shoe store for M. to finally find shoes that would fit her (she’s got tiny feet even in Japan), we made it back there. The Labbit was pricey, stained and loose, so I let it go, but I purchased some old Bounty Hunter Skullkuns (the sqweek toy and the Skullkun + Skullko-chan couple) – 1997! I might keep them to give the store some street cred. Eh. I also picked up a Nekojiru bank. Check out the psychedelic manga and anime if you have the chance.

I don’t think I’d live in Tokyo again. Too crowded, too noisy, people running everywhere… and the Kanto anal-retentiveness is pervasive. Can you believe the clerks wouldn’t even let me take a picture of the stain on the Labbit’s cigarette to show my client? When I asked why, he only replied, like if he was doing me a big favor, that “pictures had been misused in the past and there’s a blanket ban in force now”, but that they didn’t usually disclose that information.

Hopefully Nagoya will be more fun!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s