Zune!

J’ai reçu un Zune il y a une semaine d’une compagnie chargée de faire la promotion de pré-lancement de la deuxième génération du produit au Canada, en retour de quoi je dois m’en servir, en parler, le montrer etc. C’est parce que je suis quelqu’un d’influent dans la communauté moi! Que vous allez tous être convaincus d’en acheter un par mon aura envoutant et mon haleine suave! Ah! Tremblez chers lecteurs!

Enfin bon. Un Zune, pour ceux qui ne sauraient pas, c’est un lecteur mp3 portable, la réponse de Microsoft au iPod en quelque sorte – car oui, c’est cette méga-corporation que l’on adore qui le produit. Celui que j’ai reçu est un modèle 8GB, équivalent du iPod Nano. Il est un peu plus long et moins large, d’un format ressemblant de près à celui d’un téléphone cellulaire. Il est aussi très léger. Outre la musique, on peut y voir des vidéos, des photos, écouter la radio (FM) et communiquer avec d’autres Zunes par wi-fi (plus là-dessus plus bas).

Ma première impression est que la bête est très jolie. Mais bon, j’ai la même impression de tous les nouveaux gadgets, c’est viscéral. Le contenu des boîtes, car de boîtes trois il y a, est très minimaliste. Chargeur d’une légèreté remarquable, deux paires d’écouteurs de qualité minable (même ceux vendus à part supposément “haute qualité”) que je mettrai de côté aussitôt, et un fil USB pour le charger et le connecter à l’ordi. J’aurais aimé un petit collant protège-écran car ceux-ci finissent toujours égratignés dans les heures qui suivent l’achat, mais bon. Je me sers de la petite poche pour les écouteurs comme protection en attendant d’en trouver un.

J’essaie de m’amuser avec, mais j’ai un Mac à la boutique et le programme de Zune ne fonctionne que sur les PCs… Ça me rappelle les débuts de l’iPod ça! Discrimnation mise à part, voyageons quelques heures dans le futur: une fois rentré, j’ai effectivement installé le logiciel de Zune sur mon PC sans embuches, si ce n’est qu’il n’a jamais accepté que j’entre ma date de naissance dans le processus d’enregistrement, ce qui m’empêche effectivement de joindre la “communauté”, d’échanger de la musique entre Zunes, etc. (Je viens de réessayer à l’heure ou j’écris ceci, et ça ne marche toujours pas.) Bah, c’est la vie. Mais c’est quand même un peu con.

Le logiciel en tant que tel est très stylé. Superbes fonds d’écran, belle police (ça compte pour moi, nyah), facilité d’utilisation après avoir joué seulement quelques minutes avec. Les utilisateurs d’iTunes ou d’autres logiciels de gestion de bibliothèque musicale ou photographique s’y retrouveront sans peine. Là ou le bât blesse, c’est qu’il est encore plus lent qu’iTunes, lui même uniquement surpassé par iPhoto. Zune ouvert, je ne peux presque plus rien faire sur ma machine (j’ai dû le fermer pour taper ceci). Et mon orfinateur, un AMD 3800+ avec 3GB de RAM, donc pas neuf neuf mais pas si ancestral non plus, surpasse de loin les recommendations. Je dois avouer avoir une grosse collection de musique (légale!), environ 140GB, ce qui ralentit sûrement le tout, mais quand même.

Si on oublie la vitesse, le logiciel reconnait les langues étrangères dans ma musicothèque (japonais, chinois, cyrillique, etc.) et importe presque toute l’info que j’avais sauvé dans iTunes (dont les 178 sous-genres que j’utilise), mais pas les cotes ni la catégorie “grouping” dont je me servais pour noter les étiquettes de disques, ce qui est dommage. Il y a une nouvelle case, “conductor”, qui peut être utile pour les fans de classique. Tant qu’à faire, j’en rajouterais une “remixer”, ça serait au moins aussi utile. Ah, la case “commentaires”, qui m’est très utile pour justement rajouter de l’info sur les chansons que je ne peux justement mettre en nulle part, est aussi absente dans Zune.

Pour la musique, Zune accepte les formats MP3 et les AAC (qu’iTunes utilise comme encodage par défaut), ainsi que les WMA et quelques autres formats plus mineurs, ce qui est satsifaisant. Pour le vidéo par contre, c’est une blague: M4V, MP4 et WMV seulement. Comment un lecteur vidéo peut-il ne pas lire les AVI et se vouloir compétitif, ça me dépasse. Les iPods et le PSP ne sont pas mieux. Ceci dit, avec la taille de l’écran (4,6cm), faut vraiment vouloir pour regarder un film ou quoique ce soit de plus de cinq minutes. Trainez votre laptop pour les voyages…

Pour les photos, JPG est de mise, ce qui est standard. L’art déjà intégré dans la machine plaira aux fans de pop surréalisme, en passant! Plein de turcs Jon Burgerman-esques. Il y a aussi un cool video de b-boys. Le reste, bah.

Zune met à jour les changements effectués sur les chansons très rapidement alors qu’iTunes ne le fait… pas du tout. Si je modifie de l’info dans iTunes, par exemple, la modification est tout de suite détectée dans Zune. Mais le contraire n’est pas vrai, comme tous les utilisateurs d’iTunes le savent… Ce point seul pourrait me faire opter pour le Zune…

Les deux programmes ne semblent pas utiliser les mêmes bases de données musicales. Un va trouver la pochette pour certains disques et l’autre pas… Pour donner des exemples, la pochette du split Numbers/Erase Errata sur Tigerbeat6 a été trouvé par Zune et pas par iTunes, mais ni l’un ni l’autre n’ont trouvé les pochettes de Decay:Repeat de Yellow6 ou du Turntable Solo d’Otomo Yoshihide. L’info semble aussi bourrée de fautes et de typos dans un comme dans l’autre. La grosse différence, c’est qu’on ne peut soumettre de l’info sur la base de donnée de Zune, alors qu’on peut sur Gracenote (celle qu’utilise iTunes).

Sinon, le transfert de média à importer dans votre lecteur se fait aisément, et comme la mémoire du Zune que j’utilise (un modèle 8GB) est flash, ça va très vite. Une fois dans votre poche, peu importe le lecteur mp3, si ça marche et que la musique est bonne, il y a de la joie!

Quelques détails divers:
-Il n’y a pas d’equalizer sur le Zune. Donc absence notable de basse.
-Le logo de Microsoft n’apparait nulle part, ce qui est assez drôle.
-Zune (le programme) arrête de détecter mon Zune (le lecteur mp3) périodiquement. Je ne sais pas si c’est dû à mon ordinateur ou à un problème du programme. Mais ça m’oblige à le débrancher et le rebrancher constamment.
-Windows ne reconnait pas le Zune comme disque dur externe non plus, alors pas moyen de s’en servir comme bâtonnet de mémoire, ce qui aurait été bien pratique.

Donc, Zune vs iPod?

-Hmm, ils sont très très très semblables, mais à cause du manque d’equalizer et de l’impossibilité d’utiliser comme disque dur, je vote iPod pour l’instant. Ça pourrait changer bien vite si ces fonctionnalités sont ajoutées par contre.

Zune vs iTunes?

-Dur. J’adore la fonction qui permet de chercher par pochettes sur iTunes. iTunes est aussi pas mal plus customisable que Zune – je sais je sais, ça semble incroyable à dire pour un produit Apple. La section photo de Zune est très rapide (la seule qui l’est!), un dossier “My Pictures” en plus raffiné. J’aime bien. Zune est beaucoup plus beau. Sinon les deux sont misérablement lents. Je m’abstiens donc pour l’instant.

À venir:
Je vous en reparlerai quand l’option “sociale” fonctionnera.

Advertisements

One response to “Zune!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s